top of page

Survol sur nos actualités d'octobre 2023

Dernière mise à jour : 26 oct. 2023

Formations continues : le décompte est commencé


La périodisation de l’entraînement.

En novembre prochain se tiendront dans nos locaux 2 de nos formations exclusives : Périodiser efficacement l'entraînement & Introduction à l'haltérophilie. Ces formations s'adressent aux étudiants et professionnels du milieu qui souhaitent parfaire leurs connaissances par le biais de formations continues. Chaque formation permet d'accumuler plusieurs points pour l'accréditation FKQ.


À quoi s'attendre :


Outiller les préparateurs physiques afin de procéder efficacement à la périodisation de l’entraînement en s’adaptant à différents sports et objectifs.


Déroulement

01. Principes de base

02. Mise en situation 1

03. Théorie

04. Affûtage

05. Monitoring et charge d'entraînement

06. Mise en situation 2

Matériel de formation et lunch fournis.

Obtention d’un certificat et de (6) crédits reconnus par la FKQ*

* Fédération des kinésiologues du Québec

Les places sont limitées!




*Tarif étudiant disponible.



Maîtriser les notions de base de l’haltérophilie et savoir utiliser cette discipline comme levier de préparation physique.


Déroulement

01. Échauffement

02. Principes d'entraînement

03. Mouvements d'appoint et analyse technique

04. L'arraché et l'épaulé-jeté

05. Progression

Matériel de formation et lunch fournis.

Obtention d’un certificat et de (6) crédits reconnus par la FKQ*

* Fédération des kinésiologues du Québec


Les places sont limitées!




*Tarif étudiant disponible.


 

CAMO Natation renouvelle son contrat de préparation physique en cette année préolympique


Munéris

Crédit photo : La Presse Canadienne / Frank Gunn


Pour une deuxième année, Mūneris Performance sera responsable de la préparation physique de l'équipe de Camo Natation. C'est un immense gage de confiance alors que les athlètes se préparent pour les prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront en 2024. Une année déterminante pour leurs objectifs athlétiques.


 

Danielle Charest se hisse en 3e place à sa première participation aux jeux Panaméricains en ski nautique


Munéris

Crédit photo @Johnny Hayward


C'est avec fierté que nous avons appris l'accomplissement de Danielle Charest lors des jeux Panaméricains alors qu'elle décrochait une troisième place dans l'épreuve figures en ski nautique. Nous avons souhaité mettre en lumière son expérience et comprendre l'importance qu'a joué sa préparation physique "in-season".



Quand as-tu été initiée au ski nautique ?

"J'ai été initié au ski nautique à l'âge de 4 ans. J'ai fait de la compétition de l'âge de 10 à 16 ans. Pendant cette période, j'ai fait partie de l'équipe du Québec et de l'équipe canadienne de développement. J'ai ensuite renoué à la compétition l'an dernier, après 41 ans de pause !
Lorsque j'étais jeune, mon objectif était de participer aux championnats du monde. Objectif que je n'ai pas pu atteindre. En effet, à l'époque il y avait 6 places sur l'équipe canadienne dont seulement 2 filles. Il n'y avait pas non plus de compétition pour les U17, U21, etc...donc mes chances d'atteindre mon but étaient minces.
J'ai renoué avec la compétition dans le circuit 35 ans & plus. J'ai réussi à faire l'équipe canadienne dès la première année pour le championnat du monde à Bordeaux de 2022. Ce fut toute une expérience."

Peux-tu nous parler de ta récente expérience aux jeux panaméricains? Quels étaient tes objectifs? Quels ont été tes résultats?

"C'était ma première participation aux championnats Panaméricains. Je participais dans 2 des 3 disciplines du ski nautique, soit le slalom et les figures. J'avais plutôt des objectifs de performance pour chaque discipline et non un objectif de médaille.
J'ai skié un peu en dessous de mes attentes, mais je suis quand même heureuse d'avoir décroché la médaille de bronze en figures. Ma première médaille dans une compétition internationale, à vie ! Et j'espère pas la dernière."


Quel impact a eu ta préparation physique sur tes performances sportives?

"L'entrainement "in season" m'aide beaucoup à atténuer mes maux/blessures que mon corps subit à chaque entraînement. En effet, le ski nautique est un sport très intense pour le corps. Tous les muscles sont sollicités.
Mes entraînements en gym ont lieu lors de mes journées de repos en ski. Chaque session d'entrainement en gym m'a permis d'atténuer mes blessures par le renforcement des muscles périphériques/complémentaires, et des sessions d'étirements et mobilité spécifiques à mes maux du jour. À chaque fois, je me sentais BEAUCOUP mieux après ma session de gym.
Ces sessions m'ont également permis d'allonger mes entraînements lors des mes sorties en ski.
La combinaison des deux (gym et ski) est indispensable surtout en fin de saison, où ont lieu les compétitions les plus importantes et où les blessures sont souvent plus présentes."


Danielle est l'exemple même qu'il n'y a pas d'âge pour se fixer des objectifs ou même renouer avec ses anciens amours ! C'est inspirant de voir la passion et la détermination de nos athlètes. Félicitations Danielle pour ta médaille.     


 

Nouveau tarif étudiant disponible sur les abonnements annuels








Kommentare


bottom of page