top of page

L’importance de l'entraînement en musculation chez les coureurs : 5 avantages reconnus


Crédit : @Harricana


Depuis maintenant plusieurs années, j’ai la chance de pratiquer la course à pied et d’entraîner plusieurs adeptes de ce sport qui connaît une montée en popularité. Qu’on parle d’athlétisme, de triathlon, d’ultra-trail ou simplement d’une course de 5km autour de votre quartier, les avantages que procurent la musculation pour ces disciplines sont maintenant bien connus et documentés.


Avec l’arrivée imminente de la saison hivernale, on a ressorti les principaux avantages de s’entraîner en musculation afin d’améliorer ses performances à la course à pied;


1. Prévention des blessures : Des muscles plus forts peuvent aider à prévenir les blessures courantes liées au volume telles que les entorses, les tendinites, les syndromes fémoraux-patellaires, les raideurs au niveau de la bandelette ou tout autre type de douleur musculaire. En renforçant les muscles qui soutiennent les articulations, vous réduisez le risque de blessures en créant une résilience musculaire au fil du temps.


2. Stabilité et soutien articulaire : Un niveau approprié de tonus musculaire offre une certaine fermeté aux muscles, ce qui peut aider à stabiliser les articulations, réduisant ainsi le risque de blessures liées aux mouvements excessifs ou à des positions instables pendant la course. Des muscles "trop mous" peuvent ne pas offrir un soutien adéquat aux articulations, augmentant ainsi la probabilité de blessures par compensation. C’est pourquoi l’entrainement demeure si important chez les coureurs. Il contribue à l’équilibre musculaire et à un positionnement adéquat favorisant une meilleure répartition des charges.


3. Amélioration de l'efficacité de la foulée : Un certain degré de tonus musculaire peut favoriser une meilleure coordination et un contrôle musculaire pendant la course. Cela permet une meilleure utilisation de l'énergie et une efficacité accrue dans la foulée, ce qui peut améliorer les performances.


4. Puissance et vitesse : La musculation peut augmenter la puissance musculaire, ce qui peut vous permettre de générer plus de force lors de la poussée pendant la course. En augmentant la quantité de force déployée à chacune de vos foulées, vous pourrez ainsi courir plus vite, monter une côte plus rapidement et même économiser de l’énergie sur le long terme.



Crédit : @arielenutri


Il est également important de souligner que l'équilibre est essentiel. Trop de rigidité peut réduire la flexibilité musculaire et articulaire, ce qui peut augmenter le risque de blessures dues à une amplitude de mouvement limitée. Par conséquent, il est recommandé d'inclure des exercices d'étirement et de mobilité dans votre routine d'entraînement pour maintenir une certaine souplesse tout en conservant un niveau de tonus musculaire adéquat.


En résumé, un niveau approprié de tonus musculaire peut aider à améliorer la stabilité, l'efficacité de la foulée et la prévention des blessures, mais il est important de trouver un équilibre entre tonus musculaire et flexibilité pour des performances optimales en course à pied.


Pour vous aider à y voir clair on vous invite à prendre rendez-vous avec nos kinésiologues pour une évaluation athlétique. Vous serez ainsi en mesure de connaître vos forces et faiblesses afin que votre plan d’entrainement soit adapté à votre condition physique ainsi qu’à vos objectifs.





 

1. Blagrove, R.C., Howatson, G. & Hayes, P.R. Effects of Strength Training on the Physiological Determinants of Middle- and Long-Distance Running Performance: A Systematic Review. Sports Med 48, 1117–1149 (2018). https://doi.org/10.1007/s40279-017-0835-7


2. Dumke, C. L., Pfaffenroth, C. M., McBride, J. M., & McCauley, G. O. (2010). Relationship Between Muscle Strength, Power and Stiffness and Running Economy in Trained Male Runners. International Journal of Sports Physiology and Performance, 5(2), 249-261. Retrieved Nov 2, 2023, from https://doi.org/10.1123/ijspp.5.2.249

Comments


bottom of page